D'où venons-nous?

La petite histoire de l'AQCSI

La fondation de l’AQCSI remonte à la fin de l'année 2001, mais son histoire commence bien avant. D’ailleurs en lisant ces lignes, vous contribuez à cette histoire.

L’Association québécoise des classifications de soins infirmiers (AQCSI) fait suite à l'Association nord-américaine du diagnostic infirmier, section Montréal (ANADIM) dans la mouvance des changements profonds qui transforment actuellement la profession d’infirmière et d’infirmier au Québec.

Pour mieux suivre notre évolution, reportons-nous au printemps de 1987, à Calgary, au moment de la conférence internationale intitulée : Clinical Judgement and Decision Making. Plusieurs infirmières québécoises qui y participent décident de se regrouper pour poursuivre leur réflexion de façon plus systématique sur l’application du diagnostic infirmier, tant dans l’enseignement que dans la pratique clinique. Des regroupements se forment respectivement dans deux régions du Québec : au Saguenay−Lac Saint-Jean et à Montréal.

Après deux années d’échanges et d’études des diverses traductions françaises des catégories de diagnostics infirmiers, le groupe de Montréal décide d’élargir ses assises et de s’incorporer en 1989 sous l’acronyme ANADIM (Association nord-américaine du diagnostic infirmier, section Montréal).

Depuis sa fondation, l'ANADIM a contribué avec l’AFEDI au développement et à la traduction de la classification de diagnostics infirmiers de NANDA de 1994 à 2000

Par la suite, l’AQCSI a poursuivi les traductions en collaboration avec l’AFEDI qui s'est renommée Association Francophone Européenne des Diagnostics, Interventions et Résultats Infirmiers, même si le logo n'a pas changé. 

Des conférences offertes au cours de soirées éducatives ont permis la diffusion de l'information.

Les douze années d'existence de l'ANADIM ont ouvert la voie à l'AQCSI qui se donne la mission de participer au développement des autres classifications de soins infirmiers.

  • La classification de diagnostics infirmiers
  • La classification d'interventions de soins infirmiers
  • La classification de résultats de soins infirmiers
Fleur décorative

Historique

Voici, en bref, les principaux évènements qui ont précédé l’émergence de l’AQCSI ainsi que ceux qui ont suivi.

1982
1989
1994
2000
2000
2001
2002
2003
2003
2008
2008
2009
2019
2021
2024

Fondation de NANDA (North American Nursing Diagnosis), en français l’Association nord-américaine du diagnostic infirmier (ANADI). L’organisation inclut des membres des États-Unis et du Canada.

Fondation de l'ANADIM (Association nord-américaine du diagnostic infirmier, section Montréal)

L’ANADIM en collaboration avec l'AFEDI participe à la traduction de la classification de 1992-93 de NANDA. Le travail de traduction de la classification s’est poursuivi tous les 2 ans.

Participation de l'ANADIM au Comité conseil de vigie technologie de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ).

Participation au premier Congrès international des infirmières et infirmiers de la francophonie en novembre 2000 dans le cadre d’un symposium sur la classification de soins infirmiers. Voir dans l’Infirmière du Québec juillet/août 2001 un résumé du symposium intitulé : La classification des soins, une question de plus-value.

L'AQCSI remplace officiellement l'ANADIM depuis le 28 novembre 2001. Le changement de nom a été adopté unanimement par les membres réuni(e)s en assemblée générale.

NANDA (North American Nursing Diagnosis Association) devient NANDA International (NANDA-I).

Danielle Schmouth et Lina Rahal écrivent un article dans l’Infirmière du Québec paru en juillet/août 2003 et intitulé : Le langage normalisé au service des infirmières.

Participation de Lina Rahal au comité de développement des diagnostics infirmiers de NANDA-I en tant que membre (2003-2008); plusieurs diagnostics ont été révisés par des infirmières du Québec et un nouveau diagnostic a été présenté par une infirmière du Québec. Ces diagnostics infirmiers ont été acceptés et insérés dans la classification de NANDA-I.

L’AQCSI offre une bourse aux étudiantes et étudiants des 2e et 3e cycles en sciences infirmières dans le but de promouvoir le développement du langage infirmier.

Une autre bourse s'adresse aux infirmières et infirmiers des milieux cliniques ou des établissements d'enseignement en soins infirmiers dans le but de favoriser le travail de validation clinique du langage infirmier.

Lina Rahal, présidente de l’AQCSI, a été honorée en novembre 2008 par NANDA-I pour sa contribution au développement des diagnostics infirmiers.

Jusqu’à ce jour (2023), l’AQCSI a continué de collaborer à la traduction de la classification des diagnostics infirmiers de NANDA-I. La traduction et l’adaptation en français de livres sur le diagnostic infirmier se sont poursuivies. Et l’AQCSI a suivi l’évolution des classifications infirmières.

L'AQCSI, en partenariat avec la Fondation du Collège de Bois-de-Boulogne, offre annuellement deux bourses de 1,000 $ aux étudiantes et étudiants en soins infirmiers à compter de 2019.

En collaboration avec l’AFEDI, l’AQCSI a participé à la traduction de la 12e édition du livre Diagnostics infirmiers : Définitions et classification de NANDA-I 2021-2023.
L’AQCSI en collaboration avec l’AFEDI participe à la traduction de la 13e édition du livre Diagnostics infirmiers : Définitions et classification de NANDA-I.

Qui sommes-nous?

Lina Rahal Fleur Rose

Lina Rahal

Présidente

Lina Rahal a enseigné au Collège de Bois-de-Boulogne en soins infirmiers médicaux-chirurgicaux de 1974 à 2001. Elle a aussi été coordonnatrice du département de Soins infirmiers pendant deux ans.

Bachelière en sciences infirmières, elle détient une maîtrise en éducation de l’Université de Montréal. Elle a aussi obtenu un certificat en enseignement collégial de l’Université de Sherbrooke.

Elle a travaillé comme infirmière soignante et comme monitrice à la formation en cours d’emploi à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal avant de devenir enseignante au Collège de Bois-de-Boulogne.

Son intérêt pour le diagnostic infirmier et les classifications de soins infirmiers remonte au début des années 80. Elle a participé à toutes les conférences bisannuelles de NANDA à partir de 1984 et ainsi qu’animé plusieurs ateliers de formation sur la démarche de soins et le diagnostic infirmier. Elle a fait aussi des présentations sur l'évolution des classifications de soins infirmiers, en plus d’avoir participé à la traduction de toutes les éditions de la classification des diagnostics infirmiers de la NANDA.

Elle a fait l’adaptation des livres de Carpenito de 2003 à 2023, soit pour 6 éditions, et l’adaptation de la 5e édition du livre de Marilynn E. Doenges et Mary Frances Moorhouse.

Charlotte Ouimet Fleur Grise

Charlotte Ouimet

Vice-présidente et webmestre

Enseignante retraitée, elle a enseigné les soins infirmiers en médecine et chirurgie au Collège de Bois-de-Boulogne.

Elle a travaillé comme infirmière soignante à l’urgence de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal pendant deux ans avant d’enseigner les soins infirmiers.

Elle a obtenu un baccalauréat en sciences de la Faculté des sciences infirmières et une maîtrise en andragogie de l'Université de Montréal, de même qu’un certificat en enseignement collégial de l'Université de Sherbrooke.

Elle a été responsable de l'implantation d'un système d'information en soins infirmiers nommé Médiplan qui permettait d’élaborer des plans de soins avec les diagnostics infirmiers de NANDA-I et a ensuite formé les enseignantes en soins infirmiers pour utiliser ce logiciel.

Elle a en outre enseigné aux étudiantes en soins infirmiers du cours régulier et de l’éducation des adultes à utiliser le logiciel de Médiplan pour élaborer des plans de soins à partir de la classification des diagnostics infirmiers de NANDA.

Elle fait également des présentations sur l'importance du développement du jugement clinique à l'aide du système d'information Médiplan auprès des enseignantes des autres collèges et aussi lors d’un congrès de l’OIIQ qui a eu lieu en novembre 2000.

Elle a par ailleurs fait le conception et l’élaboration du contenu du tout premier site Web de l’AQCSI et assuré sa mise à jour. La réalisation du site a été assurée par Mélissa Laniel, graphiste au Collège de Bois-de-Boulogne.

Danielle Schmouth Fleur Bleu

Danielle Schmouth

Conseillère

Elle a été enseignante en soins infirmiers au Collège de Bois-de-Boulogne de 1972 à 2003. Son champ de pratique se situait en médecine-chirurgie et plus particulièrement en neurologie et en neurochirurgie.

Elle a obtenu un baccalauréat en sciences infirmières de la faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal et une maîtrise en éducation de l'Université de Montréal.

Son intérêt pour le diagnostic infirmier et les classifications de soins infirmiers date des années 1983-84. Elle a donné depuis plusieurs conférences et fait de la formation sur ces sujets, de même que participé aux conférences bisannuelles de NANDA-I (Organisation internationale sur les diagnostics infirmiers) et collaboré à la traduction de plusieurs éditions de la classification des diagnostics infirmiers de NANDA-I.

Elle a fait l’adaptation française de la 6e et 7e édition du livre de Marilynn E. Doenges et Mary Frances Moorhouse, intitulé Guide pratique : Diagnostics infirmiers, interventions et bases rationnelles.

Bach Vuong Fleur Grise

Bach Vuong

Trésorière

Elle occupe à la fois le poste d’enseignante en soins infirmiers au Collège de Bois-de-Boulogne, d’infirmière clinicienne au CLSC Côte-des-Neiges et au Centre hospitalier Ste Mary et de maitre instructeur à la FMCC (Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada). Elle est détentrice d'un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en sciences infirmières de l'Université de Montréal (l’UdeM) et d'un certificat en sciences de l'éducation de l’Université du Québec à Montréal (l’UQAM).

Auteure de plusieurs pages Web sur la plateforme DECCLiC destinée aux étudiantes et étudiants en soins infirmiers de première session, elle fut aussi coauteure de l'adaptation du livre Soins Infirmiers de Patricia A. Potter et Anne G. Perry. Elle était aussi consultante pour la révision de plusieurs volumes en soins infirmiers. Son expérience à titre d'infirmière enseignante, de gestionnaire et de consultante l'amène à reconnaître l'impact des classifications de soins infirmiers : un grand moyen pour améliorer la qualité des soins.

Où allons‐nous?

La mission de l'AQCSI

  • Regrouper en corporation les infirmières et infirmiers qui s'intéressent au développement et à l'application des classifications de soins infirmiers.
  • Offrir du soutien aux infirmières et aux infirmiers qui s'intéressent à l'utilisation des classifications de soins infirmiers à l'intérieur de leur pratique.
  • Participer au développement des nomenclatures de soins infirmiers.
  • Encourager la recherche sur les diagnostics, les interventions et les résultats de soins.
  • Promouvoir l'inclusion des classifications de soins infirmiers dans les systèmes d'information.

Administration de l'AQCSI

  • L’AQCSI est administrée par quatre membres. Le nombre de réunions du conseil varie en fonction des besoins.

Les principales activités de l’AQCSI

  • Participer à la traduction et à l'adaptation de livre sur le diagnostic infirmier.
  • Faire connaître les classifications en soins infirmiers et donner de l'information sur leur évolution.